Syndrome de la jonction pyélo-urétérale

Le syndrome de la jonction pyélo-urétérale est un rétrécissement de l’uretère à la sortie du rein. Il empêche le bon passage des urines depuis le rein jusque dans la vessie. Il peut-être le résultat d’un conflit anatomique avec un pédicule vasculaire accessoire.

Les manifestations peuvent être des douleurs (colique néphrétique) des infections (pyélonéphrite) ; mais le syndrome de la jonction pyélo-urétérale peut être également asymptomatique.

Il peut favoriser la formation de calcul voir mener à la destruction du rein.

Le diagnostic repose sur le scanner.

Le traitement est le plus souvent chirurgical. Il s’agit d’une pyeloplastie. La zone rétrécie (1 à 2 cm) est coupée, on réalise ensuite une anastomose (suture) entre les deux extrémités restantes. Nous réalisons cette intervention par voie cœlioscopique robot-assistée.

Chirurgie robot assistée

Suite d’intervention

 

jonction-1